Google Store Visit

Glossaire-37_Uplift_Publicitaire-200416-A1

 

“Google Store Visit” est un indicateur fourni par Google pour mesurer les visites en magasin apportées par des clics ou impressions publicitaires sur son réseau d’audiences. Cet indicateur figure dans l'interface de l’outil de gestion des annonces Google Ads, si la campagne est paramétrée avec un objectif de conversion de trafic en magasin, ainsi que dans Google Analytics.

 

 


Google utilise la fonctionnalité “historique de localisation” et les données de Google Maps afin de savoir si les internautes se sont rendus en magasin. Après leur visite en point de vente, les internautes reçoivent des questions pour vérifier qu’ils se sont effectivement rendus dans le magasin. Pour que l’indicateur de Store Visit puisse fonctionner, le compte Google Ads de l’annonceur doit être associé à un compte Google My Business.

 

Mesure du Google Store Visit et campagnes locales

 

Pour lancer une campagne avec la mesure du Google Store Visit il faut la paramétrer directement dans l’interface de publicité Google Ads. Il est possible également de lancer automatiquement des campagnes à l’aide des campagnes locales qui recourent à la stratégie d'enchères « Maximiser la valeur de conversion ».

Dans ce cas-là, c’est l’algorithme de Google qui identifie les canaux qui vont engendrer le plus de visites en magasin et qui optimisera les enchères en fonction du résultat. Ce dispositif sera uniquement fonctionnel pour les visiteurs qui auront autorisé Google à les géolocaliser.

 

Limites du Google Store Visit

 

Le fonctionnement du Google Store Visit pose plusieurs questions, en particulier celles relatives au modèle d’attribution. Bien souvent, l’indicateur Store Visit de Google est mesuré dans un environnement exclusif à Google et sans déduplication des autres médias ayant eu un impact sur le nombre de visites en magasin. Les annonceurs obtiennent donc très souvent des résultats très optimistes.

Cliquez ici pour vous inscrire à la newsletter Bonial

Découvrir
BON-Blog-CTA_Newsletter-200220-A1

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant