Études conso

Qui sont les consommateurs de Bio en France ?

Pour faire face à l’inflation, seuls 8% des Français indiquent modifier leurs comportements d’achats en consommant moins de produits bio. Le « consommer mieux » reste donc très important pour les Français qui n’en restent pas moins attentifs aux prix et choisissent leur lieu d’achat en conséquence. Décryptage du profil des Français consommateurs de bio.

 

Qui sont les plus gros consommateurs de Bio en France ?

 

 

Selon l’étude réalisée par OpinionWay, 1 Français sur 3 déclare consommer systématiquement ou régulièrement des produits alimentaires bio. Ce sont les hommes de moins de 35 ans qui se révèlent en acheter le plus fréquemment (37%). Au niveau de la composition du foyer, 34% sont des couples avec au maximum deux enfants de moins de 18 ans. Logeant en appartement, les adeptes du bio sont urbains et habitent largement en Ile de France (38%).

 

Les catégories socio-professionnelles les plus favorisées et les plus hauts revenus sont les consommateurs les plus réguliers de bio. Cela peut largement s’expliquer par le prix des produits bios, souvent perçu par les Français comme plus élevés que les autres produits. Leur budget courses par personne est d’ailleurs plus élevé que la moyenne avec plus de 300€ par personne (40%). Comme la majorité des Français, les adeptes du bio restent tout de même attentifs aux prix et promotions et veulent être informés fréquemment ou ponctuellement des offres promotionnelles sur le digital (37%).

 

Ainsi, si 31% se révèlent de véritables adeptes du bio, consommer ces produits alimentaires reste aujourd’hui largement occasionnelle (34%) voire très rare (26%) pour les Français. La sensibilité aux prix, plus intense dans ce contexte inflationniste, peut expliquer cette fréquence de consommation et se traduit dans le choix du lieu d’achat.

 

Les enseignes généralistes : le 1er lieu d’achat des produits bio pour la majorité des Français.

 

Plus de 7 Français sur 10 effectuent leurs achats de produits alimentaires bio dans des enseignes généralistes. Il s’agit pour 77% de consommateurs occasionnels ou très rares de bio. Cette fréquence d’achat peut expliquer pourquoi la majorité des Français ne multiplient pas les enseignes mais profitent de leur lieu d’achat principal pour réaliser ces achats. Sans surprise ce sont donc les grandes surfaces, premier lieu d’achat alimentaire des Français, qui sont privilégiées pour la consommation de produits bio. En plus du côté pratique, l’achat en grandes surfaces de bio peut se justifier par la sensibilité prix des consommateurs qui voient dans les hypers et supermarchés le lieu idéal pour accéder à un large choix de produits à différents prix. D’ailleurs, ce sont principalement les familles nombreuses (79%, 5 personnes et plus) avec un budget courses plus restreint que la moyenne (de 301€ à 400€ vs 470€ en moyenne) qui privilégient les enseignes généralistes pour les achats de bio.

 

Loin derrière les enseignes généralistes, les achats directs auprès des producteurs locaux ne sont plébiscités que par 27% des Français et 24% choisissent quant à eux des enseignes bio spécialisées. Ces deux populations sont largement composées d’adeptes du bio, qui consomment systématiquement ou régulièrement ces produits.

 

Pour découvrir l'ensemble des résultats, n'hésitez pas à télécharger notre rapport d'étude complet.

 

New call-to-action

 

 

Marie Gallais
Marie Gallais

Content Marketing Manager

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant