Promotion

Quels seuils promotionnels déclenchent l’achat chez les Français ?

Alors que la période de soldes est imminente, Bonial s’est interrogé sur la sensibilité des Français aux promotions dans différents secteurs : mode & accessoires, cosmétiques & parfums, vins & spiritueux, électronique et électroménager, ameublement & décoration, bricolage & jardinage, culture & loisirs et sport. Quels seuils promotionnels déclenchent l’achat tout au long de l’année et pendant les soldes chez les consommateurs ? Quel pourcentage de réduction proposer pour que les Français réalisent un achat non planifié ? 

Pour répondre à ces questions, nous avons sondé un panel représentatif de la population française, composé de 1017 personnes âgées de 18 ans et plus. 

 

Les Français sont sensibles aux promotions à partir de 20% en dehors des soldes 

 

 

En dehors de la période des soldes, les Français commencent à être sensibles aux promotions allant de 20% à 39% puis de 40% à 59%. En revanche, pendant les soldes, leur sensibilité aux promotions grimpe d’un cran. Ils sont sensibles aux promotions allant de 40% à 59% puis de 60% à 79%. Si les Français n’ont pas la même sensibilité aux pourcentages de réduction en fonction des secteurs traités dans l’étude, une réduction de 50% s’apparente au principal seuil déclencheur d’achat pour un grand nombre de consommateurs à l’heure des soldes ou en dehors de soldes. 

 

On constate dans l’étude que les Français n'ont pas la même sensibilité aux pourcentages de réduction en fonction des catégories d'achats, notamment celle des vins et spiritueux. 16% des Français sont prêts à acheter des vins et spiritueux en réduction à moins de 10% en dehors de la période des soldes contre 8% pour les articles de modes et accessoires.

 

En période de soldes, le seuil promotionnel déclenchant l’achat se situe à partir de 50% de réduction pour tous les secteurs traités dans l’étude, à l’exception des vins et spiritueux. 16% des Français sont prêts à acheter des vins et spiritueux en dehors des soldes si le seuil promotionnel est de 50% à 59%. 

 

Les seuils promotionnels déclenchant l’achat varient avec l’âge et les régions

 

La sensibilité aux pourcentages de promotions en dehors de la période des soldes varie en fonction des tranches d'âge et des régions. De manière générale, les 65 ans et plus sont plus sensibles à des niveaux de promotions inférieur à 10%. Par exemple, ils sont 30% à être prêts à acheter des cosmétiques et parfums en réduction à moins de 10% en dehors de la période des soldes contre 10% en moyenne nationale. 

 

Les habitants de Nouvelle Aquitaine et de Bourgognes-Franche-Comté sont plus sensibles aux promotions entre 50% à 59% sur les articles de modes et accessoires en dehors de la période des soldes que la moyenne nationale (35% et 37% contre 27% de moyenne nationale). En parallèle, les habitants de Pays de la Loire et de PACA sont moins sensibles aux promotions entre 50% à 59% sur les articles de modes et accessoires en dehors de la période des soldes que la moyenne nationale (15% et 21% contre 27%). 

 

Quel pourcentage de réduction proposer pour que les Français réalisent un achat non planifié ? 

 

 

 

Dans le secteur de la mode et des accessoires 

 

  • Dès 20% de réduction en dehors de la période des soldes, 25% des Français sont prêts à acheter des articles de mode et des accessoires non prévus. 
  • En période de soldes, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat dans ce secteur chez 40% des Français. 

 

Dans le secteur des cosmétiques et des parfums

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat de cosmétiques et parfums non prévus chez plus d’un quart des Français (33% en période de soldes, 35% en dehors des soldes). 

 

Dans le secteur des vins et des spiritueux 

 

  • Contrairement aux autres secteurs, les vins et spiritueux bénéficient d’un seuil promotionnel déclenchant l’achat plus bas. 22% des Français sont prêts à réaliser un achat non planifié de ce type d’article avec une réduction inférieure à 22% en dehors de la période de soldes. Pendant les soldes, 24% des Français sont sensibles aux promotions allant de 40% à 59%. 

 

Dans le secteur de l’électronique et de l’électroménager 

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat d’électronique et d’électroménager non prévu chez plus d’un quart des Français (34% en période de soldes, 36% en dehors des soldes). 

 

Dans le secteur de l’ameublement et de la décoration

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat d'articles d’ameublement et décoration non prévus chez plus d'un quart des Français (35% en période de soldes, 36% en dehors des soldes). 

 

Dans le secteur du bricolage et du jardinage 

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat d'articles de bricolage et jardinage non prévus chez plus d’un quart des Français (30% en période de soldes, 31% en dehors des soldes). 

 

Dans le secteur de la culture et des loisirs 

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat d’articles de culture et loisirs non prévus chez plus d’un quart des Français (31% en période de soldes, 35% en dehors des soldes). 

 

Dans le secteur du sport 

 

  • En période de soldes ou en dehors, des réductions de 40% à 59% déclenchent l’achat d’articles de sport non prévus chez plus d’un quart des Français (31% en période de soldes, 32% en dehors des soldes). 

 

Les prix et les promotions demeurent le nerf de la guerre, notamment dans un contexte de fortes incertitudes des Français quant à leur pouvoir d’achat. Rappelons que 58% des Français sont à 10€ près quand ils font leurs courses [1] et que les priorités dans les courses restent les prix et les promotions (1er et 3eme critères) [2]. Alors que le seuil psychologique des 50% s’impose tout au long de l’année sur l’ensemble des secteurs traités, à l’exception des vins et spiritueux, les consommateurs sont encore plus exigeants à l’heure des soldes. 

 

Découvrez plus d’informations sur les seuils promotionnels déclenchant l’achat chez les Français selon les secteurs :

 

 

[1] Baromètre Shopper In-Store Media, 2019 

[2] Budgetbox et Harris Interactive, 2020

Anne-Sophie Fernandes
Anne-Sophie Fernandes

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant