Prospectus

44 statistiques et chiffres clés sur les prospectus et catalogues publicitaires

Version papier ou digitale, le prospectus est un support incontournable dans les stratégies drive-to-store des distributeurs. Combien de prospectus sont distribués chaque année ? Comment évalue-t-on son empreinte carbone ? Comment est-il perçu par les consommateurs à l’heure actuelle ? Quelle utilisation en font-ils ? Préfèrent-ils le recevoir dans leur boîte aux lettres ou le consulter en ligne ? Comment progresse le Stop Pub ? Que pensent-ils du projet Oui Pub ? Découvrez 44 statistiques et chiffres clés sur les prospectus et catalogues publicitaires. 

 

 

Les Français et les prospectus et catalogues publicitaires 

 

 

  • 55% des Français considèrent les catalogues et prospectus publicitaires utiles [1]

 

  • 1 Français sur 3 fait ses courses à partir des catalogues et prospectus publicitaires [2] 

 

  • 20% des Français emportent les catalogues et prospectus publicitaires avec eux pour faire leurs courses [2]

 

  • 42% des Français jettent systématiquement les prospectus papiers sans les lire [3] 

 

  • 32% des consommateurs vérifient et comparent les prix dans les prospectus [2] 

 

  • 50% des Français lisent au moins un imprimé publicitaire de la GSA par semaine [6]

 

  • 66% des Français reçoivent des prospectus de grandes surfaces alimentaires toutes les semaines [5]

 

  • 38% des Français pensent qu’arrêter les prospectus serait plutôt une bonne chose [5]

 

  • 65 % des Français déclarent que les imprimés publicitaires contribuent à améliorer leurs choix de consommation grâce à une meilleure information [16]

 

  • 63 % des Français jugent que les imprimés publicitaires contribuent à mieux maîtriser leur budget [16]

 

Les prospectus publicitaires et l’environnement 

 

forest-RTNPQYG


  • 81% des Français pensent que le transport des prospectus et catalogues est néfaste pour l’environnement [1]

 

  • 80% des Français pensent que les prospectus et catalogues papiers contribuent à la déforestation [1]

 

  • 75% des Français considèrent que les prospectus et catalogues constituent un gaspillage de papier qui ne peut pas être recyclé [1]

 

  • 81% considèrent les entreprises qui réduisent ou arrêtent la distribution de publicités papier plus respectueuses de l’environnement et 72% plus innovantes [1]

 

  • 70% des Français considèrent le prospectus papier comme simple gaspillage [12]

 

  • 95% des prospectus sont fabriqués à partir de fibres recyclées ou issues de forêts gérées durablement [4] 

 

  • Les imprimés publicitaires représentaient 755 699 tonnes de papier en 2018 [7]

 

  • 57,4%, c’est le taux de recyclage des papiers graphiques (prospectus, magazines, etc.) [8]

 

  • Chaque année, les foyers français reçoivent environ 30 kg d’imprimés publicitaires non sollicités [9]

 

  • 2,8%, c’est la proportion de prospectus sur la quantité totale de déchets des ménages [15]

 

  • Le prospectus digital est au moins 14 fois moins impactant à une échelle unitaire que le prospectus papier, à raison de 0,72 g eCO2 / page contre 10,22 g eCO2 pour le papier [10]

 

👉 Découvrez notre étude sur l’image des prospectus et catalogues publicitaires distribués dans les boîtes aux lettres

 

Les prospectus et les distributeurs 

 

woman-with-food-in-shopping-cart-at-supermarket-PLC9VSJ

 

  • 13% de CA moyen supplémentaire généré par une campagne de prospectus pour une enseigne [5]

 

  • 9% de trafic en magasin additionnel généré par une campagne de prospectus [5] 

 

  • 21 milliards de prospectus sont distribués chaque année en France [11]

 

  • Carrefour représente 18% du total des prospectus distribués par les enseignes alimentaires en 2019, suivi par E.Leclerc avec 17,7% et Intermarché avec 11% [18]

 

  • La grande distribution est le premier secteur en termes de volume publicitaire 

 

  • 2400 tonnes de papier, c’est l’économie faite par Monoprix en arrêtant la diffusion de prospectus et tracts publicitaires [19]

 

  • 71% des Français visitent un point de vente suite à la consultation d’un prospectus papier [3]

 

  • 56% des Français visitent un point de vente suite à la consultation d’un catalogue digital [3] 

 

  • 2,8 milliards €, c’est la somme investie chaque année dans les ISA (imprimés sans adresse) [14]

 

  • 53,8 % des imprimés publicitaires viennent de la grande distribution [6]

 

  • En 2020, 60% du Top 100 des enseignes en France font au moins 4 vagues de catalogues en France [20]

 

Les catalogues et prospectus publicitaires digitaux

 

mockup-of-man-relaxing-with-his-feet-up-while-using-a-white-iphone-6 (1)-png


  • 72% des Français sont susceptibles de consulter les prix et promotions des distributeurs sur internet si la distribution de catalogues était interdite [1]

 

  • 60% des Français considèrent le catalogue digital plus écologique que sa version papier [1]

 

  • 56% des consommateurs sont prêts à changer leurs habitudes en faveur du e-catalogue [13]

 

  • 74% des Français pensent que la promo digitale va remplacer la promo papier [12]

 

  • 85% des consommateurs connaissent déjà l’existence des e-catalogues [13]

 

  • 44% des consommateurs consultent régulièrement des catalogues en ligne [13]

 

👉 Découvrez notre étude sur la complémentarité du papier et du digital

 

Stop Pub et  Oui Pub

 

condominium-mailboxes-PDY8UET

 

  • 75% des Français sont favorables au projet de loi Oui Pub [1]

 

  • 52% des Français affirment apposer l’autocollant Oui Pub, si la loi était votée et appliquée au sein de leur collectivité locale [1]

 

  • 47% déclarent ne pas avoir l’intention d’apposer l’autocollant Oui Pub si la loi était adoptée (24% ne le feraient probablement pas et 23% certainement pas) [1]

 

  • 30% des Français déclarent avoir apposé un autocollant Stop Pub sur leur boîte aux lettre (+12 points vs 2015) [1]

 

  • 19% des Français ont l’intention d’apposer un autocollant Stop Pub sur leur boîte aux lettres (+5 points vs 2015) [1]

 

  • En 10 ans, le site stoppub.fr a distribué 1 million d’autocollants Stop Pub [17]

 

👉 Découvrez notre étude sur les Français et l’interdiction de la distribution de prospectus dans les boîtes aux lettres 

 

[1] OpinionWay pour Bonial, 2020

[2] Nielsen, 2020 

[3] Harris Interactive pour Armis, 2020 

[4] Citeo, 2020 

[5] Kantar Worldpanel, 2019 

[6] La Poste, BALmétrie, 2020

[7] Ademe, Étude papiers graphiques ménagers, 2018

[8] Citeo, Performances du recyclage des emballages et papiers, 2019 

[9] Ministère de la transition écologique, 2015

[10] Bonial, empreinte carbone prospectus digital, 2016

[11] European Letterbox Marketing Association

[12] Harris Interactive pour Armis, 2019

[13] CoSpirit, Catalogues, digital, media traditionnels, comment générer du trafic en magasin dans le contexte de l’après-confinement ?, 2020

[14] Planetoscope 

[15] Ministère de la transition écologique, 2018 

[16] Ademe, 2020

[17] données stoppub.fr 

[18] données Business Insider, 2020

[19] chiffres de l’enseigne 

[20] Madame Benchmark sur la base du top 100 par C.A. établi chaque année par LSA

 

CTA - Blog Post - Business case Carrefour

Anne-Sophie Fernandes
Anne-Sophie Fernandes

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant