COVID19

COVID19 : Les consommateurs recherchent davantage de promotions pendant le confinement

Soucieux d'assurer notre mission auprès des consommateurs et des distributeurs pendant cette période de confinement, nous avons réalisé une étude exclusive. Notre objectif : comprendre comment les français adaptent la manière dont ils consomment et préparent leurs achats pendant la période de confinement. L'étude nous apprend que les consommateurs sont plus que jamais soucieux de leur pouvoir d'achat et à la recherche de promotions. Les achats alimentaires n'ont jamais été autant préparés. Ces dernières semaines, les consommateurs ont largement eu recours aux listes de courses et ont consulté les informations relatives aux commerces sur internet, notamment les catalogues en ligne. 

 

Une inquiétude vis-à-vis du pouvoir d'achat

 

Près d'1 consommateur sur 4 anticipe une baisse de son pouvoir d'achat dans les prochaines semaines. 16% des consommateurs déclarent "ne pas savoir" comment évoluera leur pouvoir d'achat, symbole de l'inquiétude des français vis-à-vis de leur pouvoir d'achat pendant et après la crise du coronavirus.

 

Conséquence de cette inquiétude liée au pouvoir d'achat, 78% des consommateurs portent toujours autant, voir plus, d'attention aux promotions qu'avant. Plus d'1 consommateur sur 4 déclarent même accorder "beaucoup plus d'attention aux prix et promotions qu'avant le confinement".

Promotions

Près de 3 consommateurs sur 4 déclarent avoir réalisé une liste de courses pendant le confinement. Ils sont près de 40% à préparer leurs achats en consultant les prix et promotions en ligne

 

Des foyers qui ont besoin de consommer davantage et de se divertir à la maison

 

De manière générale, la consommation des foyers est en hausse. Cette hausse est naturellement liée à la fermeture des cantines et restaurants. Cependant, la hausse est inégale entre les différentes catégories de produits. Pour comprendre ce phénomène, il faut avoir conscience que 53% des consommateurs déclarent avoir changé leurs habitudes alimentaires pendant la période de confinement. Ils sont près de 48% à préparer des plats plus élaborés et 33% à cuisiner en plus grandes quantités.

 

Préparation achat alimentaire pendant le confinement

 

Ainsi, les produits qui enregistrent la plus grande hausse de consommation pendant le confinement sont les produits surgelés (36% des consommateurs interrogés déclarent en consommer davantage pendant le confinement). Selon une interview de Philippe PAUZE dans Les Echos , le marché des surgelés a crû de 27 à 30% au cours des cinq dernières semaines. Les féculents (34%), les fruits et légumes (34%) et les conserves (33%) sont également davantage consommés pendant le confinement.

 

Les produits d'entretien sont quant à eux en plein boom ! 36% des consommateurs déclarent en consommer plus qu'avant. Le papier toilette, qui est victime de son succès en magasin, n'est pourtant pas beaucoup plus consommé qu'avant. On anticipe donc un retour à la normale rapide dans les magasins pour ce produit !

 

Pendant le confinement, les personnes interrogées accordent plus de temps à visionner des films, séries et documentaires (71%); cuisiner (62%); jouer aux jeux-vidéos et jeux de société (50%); bricoler (47%); écouter de la musique (47%); aménager son intérieur (37%).

 

iStock-1143902290

 

Un baby-boom n'est cependant pas à prévoir si l'on en croit les 82% de répondants qui déclarent avoir autant, voir moins, "d'activités intimes" pendant le confinement !

 

Les boissons alcoolisées sont également en recul, et ceux malgré les nombreux apéros virtuels organisés ces dernières semaines ! Plus de 34% des personnes interrogées déclarent consommer moins d'alcool pendant le confinement. Ce chiffre confirme les derniers résultats de Nielsen qui estime que les ventes d'alcool sont en recul de 16% en valeur lors des 12 jours qui ont suivi la mise en place du confinement. 

 

Les cartes du retail alimentaire rebattues

 

Pendant le confinement, les consommateurs privilégient davantage les commerces de proximité et le Drive. Plus de la moitié des consommateurs interrogés se rendaient en magasin alimentaire plusieurs fois par semaine avant la période de confinement. Ils ne sont plus que 8% pendant le confinement. Près de la moitié des consommateurs se rendent désormais une fois par semaine en magasin. 

 

Frequence achat

 

Adapter le Plan d'Animation Commerciale

 

Depuis le début du confinement, les prospectus papiers ne peuvent plus être distribués. Selon Elisabeth Cony, les perspectives d'une reprise de ce support restent lointaines et incertaines :

 

La profession était déjà mise à mal depuis quelques années, il est à prévoir que certains opérateurs mettent la clé sous la porte. Et quand bien même l’autorisation de diffuser les prospectus serait redonnée, il faudrait deux à trois semaines pour relancer la machine. 

 

Les distributeurs doivent donc plus que jamais adapter le contenu et la médiatisation de leur plan d'animation commerciale pour répondre à la demande des consommateurs, plus que jamais soucieux de leur pouvoir d'achat et en recherche active de promotions sur internet. La digitalisation et la personnalisation du plan d'animation commerciale est plus que jamais un sujet prioritaire pour les acteurs de la distribution alimentaire et non-alimentaire.

 

consultation offres en ligne

 

Pour en savoir plus

 

Méthodologie : Étude Bonial réalisée auprès de 1680 utilisateurs de l’application web et mobile Bonial, âgés de 15 ans et plus. Les participants ont été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Les interviews ont été réalisées du 27 mars au 1er avril 2020. 

 

Téléchargez tous les résultats et graphiques de l'étude dès maintenant !

 

New call-to-action

Fabien Dutrieux
Fabien Dutrieux

Senior B2B Marketing Manager

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant