Qu’est-ce que le Stop Pub ?  

 

Pour comprendre ce qu’est le Oui Pub, il est nécessaire de s’attarder sur le Stop Pub. Le Stop Pub est un autocollant permettant aux propriétaires de boîte aux lettres d’indiquer qu’il ne souhaitent pas recevoir d’imprimés publicitaires non adressés. Il a été créé et mis en œuvre par le ministère de l’écologie en 2004. Le non-respect de cet autocollant est sanctionné par la loi. Les particuliers peuvent signaler la présence de flyers, prospectus ou catalogues publicitaires. 

 

Alors, qu’est-ce que le Oui Pub ? 

 

Le Oui Pub est l’inverse du Stop Pub. Cet autocollant indique expressément que le propriétaire de la boîte aux lettres souhaite recevoir des imprimés publicitaires. Le Oui Pub peut être décrit comme un “opt in”, au même titre que sur le digital lorsqu’un utilisateur accepte de recevoir de la publicité.

 

Oui Pub : un élément du projet de loi Climat et Résilience 

 

Oui Pub est une proposition de loi qui vise à mettre progressivement fin à la distribution dans les boîtes aux lettres de prospectus non adressés, sauf si une étiquette autorisant cette distribution est apposée. Cette proposition s’intègre plus globalement à la lutte contre le dérèglement climatique du projet de loi Climat et Résilience. Il vise à réduire le gaspillage des imprimés publicitaires et à améliorer l’efficacité de leur distribution en ciblant les consommateurs qui souhaitent en recevoir. 

 

Expérimentation du Oui Pub

 

En avril 2021, l'Assemblée Nationale a validé l’expérimentation de ce projet. Elle aura lieu dans les collectivités territoriales volontaires, pour une durée de 3 ans et sera limitée à 10% de la population. Les imprimés publicitaires seront proscrits par défaut des boîtes aux lettres ne disposant pas d’un autocollant Oui Pub, dans les collectivités territoriales où le dispositif est testé. 

 

Quelques chiffres sur le Oui Pub 

 

  • 75% des Français sont favorables au projet de loi Oui Pub*

 

  • 52% des Français déclarent avoir l’intention d’apposer l’autocollant Oui Pub, si la loi était votée et appliquée au sein de leur collectivité locale* 

 

  • 47% des Français déclarent ne pas avoir l’intention d’apposer l’autocollant Oui Pub si la loi était adoptée (24% ne le feraient probablement pas et 23% certainement pas)*

 

*sondage OpinionWay pour Bonial (échantillon de 5042 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus du 18 au 22 décembre 2020).

 

New call-to-action

Envie d'en savoir plus ?

Recevez la newsletter Bonial France dès maintenant